babyfoot de bars

Très passionnant, le babyfoot est très apprécié. Il s’agit d’un jeu de football sur table très polyvalent pour petits et grands. Sa popularité est d’autant plus attestée par la diversité des règles qui la régissent, certaines officielles s’appliquant lors de compétitions et d’autres spécifiques aux cafés, bars et bistrots. Ces dernières sont plutôt, contrairement aux matchs officiels, appliquées de façon amicale pour de simples moments de distraction, sans prise de tête.

L’engagement

Le jeu est ici commencé par celui où l’équipe qui paie la partie. Ceci parce que dans un bar, la pratique est plutôt amicale et ainsi différente des compétitions officielles. La seconde alternative est de lancer la balle contre le bois pour déterminer qui a l’engagement. Cependant, il est à retenir que tout comme la règle officielle, l’équipe qui prend un but au cours d’une partie engage.

La remise en jeu

Au cours d’une partie, il peut arriver que la balle sorte du terrain. Étant donné que les joueurs en figurine ne peuvent lancer de touche, la balle est placée dans le coin le plus proche de la sortie et est accordée à l’équipe située de ce côté. Sortie suite à un dégagement, l’on suppose qu’elle a été contrée par un défenseur adverse. Dans ce cas, c’est l’équipe l’ayant lancée qui la reprend.

Les reprises et pissettes au babyfoot de bar

pissettes au babyfoot de bar

Les reprises ne sont pas autorisées lorsque seulement deux personnes se livrent une partie. Les parties en équipes constituent la règle. Dans un bar, les pissettes sont contrairement à la règle officielle, prohibée, parce que jugée trop facile pour scorer.

Lire aussi : Les bars où jouer au baby-foot à Paris.

Les râteaux au babyfoot de bar

Il y a râteau lorsque la balle venant de vos demis est touchée par les demi-adverses. Généralement, il n’y a pas de fautes quand celle-ci est touchée par les attaquants. Par contre, il est interdit de la passer aux défenseurs. Au cas où cette faute serait commise trois fois de suite, la balle est retirée à l’équipe fautive et remise aux adversaires. Si un but découle des râteaux, un point est retiré à l’équipe qui en est l’auteur.

Les demis lors d’un babyfoot de bar

babyfoot de bar

Les règles concernant les demis ont toujours été très spécifiques. Dans une partie de babyfoot de bar, il est permis de mouvoir les poignets sans pour autant taper le bois à plusieurs reprises. Le but marqué par un demi dans un bar est toujours ajouté de 1 point lors du suivant à condition que ce dernier soit également d’un demi. Mais au troisième but consécutif des demis venant de la même équipe, deux points lui sont retranchés. Toujours avec un grand sourire pour maintenir l’esprit amical du jeu. Veillez chers joueurs à bien positionner vos demis avant l’engagement de l’équipe adverse parce que les bouger pendant un dégagement constitue une faute.

Lire aussi : Présentation de la Dashcam Byakov.

Les lobs et gamelles

Un but marqué par lob fait gagner deux points à l’auteur. Mais dans un bar, il est bon de se mettre d’accord sur le point à attribuer aux lobs avant de commencer la partie. Un but marqué par gamelle vaut un point. Ce point peut soit être retranché au défenseur du camp adverse ou attribué à l’attaquant auteur de la gamelle. Il revient à ce dernier de décider. Si par contre la gamelle est en lob, deux points sont également en jeu, à retrancher soit au défenseur ou à attribuer à l’attaquant toujours selon le bon vouloir de ce dernier.
Pour finir, découvrez les meilleurs modèles de babyfoot de bar sur ce site comparatif.