dictaphones

La question vient à point nommé. Tout le monde sait certes ce qu’est un dictaphone, mais peu de personnes ont connaissance de comment s’utilise un dictaphone. Allons à la découverte de cet appareil assez simple et sophistiqué !

Généralités

Une autre interrogation qui se pose est de savoir s’il s’agit d’un dictaphone numérique ou d’un dictaphone analogique. Bien évidemment, nous n’aborderons ici que l’utilisation des dictaphones numériques. Ce sont eux qui sont de plus en plus utilisés sur le marché. Ils sont venus remplacer les enregistreurs à cassette.

Les dictaphones numériques sont généralement très compacts et glissent facilement, peu importe l’endroit où vous les mettez. Ils possèdent 1 à 2 micros et ont une mémoire qui peut aller jusqu’à 8 Go. Il est aussi possible de les utiliser comme des lecteurs MP3 et ils se connectent également via des ordinateurs.

L’utilisation proprement dite

dictaphones

Elle va consister dans un premier temps à mettre en marche l’appareil. Pour ce faire, il faut manipuler le bouton ON/OFF qui est certainement placé sur l’un de ses côtés. Il faut avant cela veiller à ce qu’il soit bien chargé. S’il ne l’est pas, il pourrait ne pas fonctionner même si vous utilisez le bouton de mise en marche.

Lorsque ce bouton est actionné, vous pourrez observer une lumière rouge qui commence à clignoter. Celle-ci est immédiatement remplacée par une autre de couleur verte ou de couleur bleue selon le modèle. Ceci indique que votre enregistrement a commencé. Les enregistrements avec dictaphone sont souvent au format WAV.

Les autres types de dictaphones

dictaphones

Sur le marché, vous trouverez d’autres types de dictaphones qui commencent les enregistrements au moment où le son d’une voix est extériorisé. Ils s’arrêtent ainsi automatiquement lorsqu’aucun son n’est plus produit. Ils empêchent ainsi de ne pas enregistrer du vite.

Lire aussi : Mac Mini ou mini PC, que choisir ?

D’autres encore servent de baladeurs MP3. Ce sont des enregistreurs ou dictaphones en petit format. D’autres encore ont tout l’air d’une clé USB et disposent d’un micro-espion. Ils fonctionnent en effet comme des dictaphones, mais enregistrent aussi très discrètement tous les sons à portée. Toutefois pour des enregistrements de conférences ou des enregistrements de réunion, un dictaphone est plus adapté – pour approfondir, vous pouvez lire ce site comparatif.