transat bébé confortable

Les accessoires dont se dotent les parents pour les soins du bébé dès sa naissance sont nombreux. Tellement que l’on se demande parfois si tous ces dispositifs sont vraiment nécessaires. Néanmoins dans le lot, il y en a qui s’imposent et sont presque indispensables en raison de leurs rôles.

Parmi eux, nous avons le transat pour bébé dont l’utilisation est de plus en plus populaire. Cependant, aux côtés de ses multiples avantages, beaucoup de personnes se plaignent par rapport à ses potentiels inconvénients. Nous nous intéressons d’ailleurs à ces derniers afin de mieux vous orienter, au cas où vous auriez des craintes.

Vous trouverez des conseils pour le lavage d’une housse d’un transat bébé dans cet article bien pratique

Qu’est-ce qu’un transat pour bébé ?

Tous nous en avons déjà vu une fois. Que ce soit sous une forme ou une autre, le transat pour bébé est en quelque sorte un siège ayant un harnais au milieu afin de maintenir l’enfant. Ils sont souvent bourrés de manière à permettre une installation confortable des petits.

Les parents s’en procurent pour plusieurs raisons. Nous avons entre autres, le fait qu’il soit pratique pour garder le bébé sous les yeux, afin de s’occuper à autre chose. Par exemple pour faire la vaisselle, vous avez besoin de libérer vos mains pendant un moment. Tout en sachant que votre enfant doit être constamment surveillé, vous pourrez l’installer non loin de vous, et faire votre vaisselle sans le perdre de vue.

Vous vous direz certainement qu’il existe une multitude de dispositifs pour jouer ce rôle, mais le transat est un peu particulier. Tout d’abord, il est très pratique et facile à déplacer, ce qui favorise une bonne utilisation. En plus, il permet de mettre le bébé dans un grand nombre de positions différentes. Ce qui permet de détendre l’enfant et d’adapter aussi le transat aux différentes activités.

Vidéo à consulter : Quel transat choisir ? – La Maison des maternelles

Qu’en est-il donc des inconvénients ?

Comme toutes bonnes choses, les désavantages liés au transat ne manquent pas. Selon le constat effectué, la plupart d’entre eux n’émanent pas du transat en lui-même, mais plutôt d’un mauvais usage. Premièrement, nous avons la durée d’utilisation d’affilé. Selon les spécialistes, il est déconseillé, d’aller au-delà de 30 minutes d’utilisation.

Ce qui voudra signifier que l’on ne peut utiliser le transat que pour une sieste du bébé. Or, pour la plupart des parents, ils en abusent, ce qui n’est pas sans conséquence sur le bébé à court comme à long terme. D’où, de potentiels problèmes de santé. Par ailleurs, rester dans un transat est plus facile lorsque votre bébé a moins de 6 mois.

En effet, à cette étape de sa vie, il a besoin d’un peu plus de motricité. Le bébé doit pouvoir bouger, essayer de toucher les objets dans son environnement immédiat. Une chose, que le transat ne favorisera pas.

Vous devez donc privilégiez d’autres méthodes lorsque votre enfant aura atteint cette étape afin de ne pas avoir des impacts négatifs sur lui. Pour éviter les désavantages liés à l’utilisation du transat, il est donc important de ne pas en abuser, et d’en faire un usage selon les règles.

A voir également : Quels critères pour choisir sa chaîne hi-fi ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.