licorne

Les licornes sont des créatures mythiques qui ont su trouver leur place dans notre vie quotidienne. Elles suscitent autant d’intrigue qui justifie qu’on n’est jamais fatigué d’en apprendre sur elles. L’histoire nous révèle leur présence sur différents continents sous des noms et apparences variés. Pour nourrir notre besoin de comparaison, on se demande alors si elles sont appréciées de la même manière. Laquelle est donc la plus célèbre ?

Les différents types de licornes

okapi

L’Okapi est un herbivore vivant dans les forêts d’Afrique centrale. Cette créature ressemble en apparence, dans une certaine mesure à la licorne des contes de fées. Même s’il ne possède pas une fourrure blanche, une longue corne pointue et une crinière, il reste quand même très proche de l’animal mythique. Cachez dans la profondeur des forêts, il ne se laisse pas facilement approcher ou apprivoiser. Toute l’effervescence que le monde occidental déploie autour de cette créature résulte du fait qu’il a été découvert assez récemment.

Cacher dans les fonds des mers se trouve une créature atypique ‟ Le Narval ” de la race de marsouins. Elle possède une peau blanche et une corne longue et pointure, ce qui justifie qu’on l’ait appelé : la licorne des mers. En dépit du fait qu’il a besoin de respirer, il préfère naviguer dans les bas-fonds des eaux. Un peu comme pour se cacher des hommes, afin de ne pas disparaître comme ses congénères des forêts dont on ne retrouve plus les traces.

Qilin

Dans la mythologie chinoise, il existe une créature à tête de dragon ayant un corps écailleux de couleur verdâtre. Il dispose également de plusieurs cornes, ce qui lui confère l’allure d’un cerf vue sous cet angle. Cette créature mythique dans ces représentations renvoie l’image d’un être terrifiant. Et pourtant en Chine on le classe dans la race des licornes. De son nom, ‟ Qilin ” qui symbolise à la fois la noblesse, la bonté et la puissance des licornes – lire aussi : Que faire de sa table à langer lorsque votre enfant grandit ?

L’exploration des écrits sud-américains a révélé les traces d’une licorne nommée ‟ Camahueto ”. La tradition qui soutient l’histoire de cette licorne prend ses sources dans la tradition chilienne. Les seuls traits qui rapprochent cette créature de son congénère européen sont sa corne et sa renommée magique. En effet, cet animal imaginaire ressemble beaucoup plus dans sa forme svelte à un taureau. Cependant, la légende magique qui confère à sa corne un pouvoir régénérateur voire même immortalisant nous oblige à la resitué dans la catégorie des licornes.

De même, comme on aurait pu déjà le pressentir, il existe aussi une idée de la licorne en Europe. Cette créature que décrient souvent très bien les dessins animés, le cinéma ou la mode est l’image parfaite de la licorne occidentale. De la bible aux joyaux des peuples corse et britannique, sa mention est très présente.

La palme d’or revient à la licorne des mers

licorne des mers

Dans ce lot des créatures légendaires connu, la licorne la plus célèbre se révèle être le Narval. En plus d’être une créature réelle qui ne sort pas d’un passé imaginaire, il est gracié des caractéristiques les plus prédominantes d’une licorne. Totalement à l’opposé de l’Okapi d’Afrique, on peut remarquer très distinctement sa corne longue et bien pointue. Aussi avec sa peau d’un blanc éclatant et sa nature timide et gracieuse, on peut se permettre d’affirmer être en face d’une licorne. Plus encore, la célébrité de l’espèce repose sur le fait qu’il a pour milieu de vie les eaux. C’est là un contraste des plus surprenants. Toutes les licornes qui étaient connues vivaient dans les forêts. Cependant, en voilà une qui vit sous l’eau ou à la maison avec vous !