Comment se débarrasser des algues dans un aquarium 

Les algues en aquariophilie sont le pire fléau qui puisse arriver. Souvent quand on s’en rend compte, on trouve qu’il n’y a plus d’autres moyens de sauver l’aquarium. On le vide et on le range ou on le donne.

Toutefois, en suivant ces quelques conseils, vous arriverez à venir à bout si vous avez un aquarium d’eau douce.

Avant de chercher à vous débarrasser des algues, il vous faut les connaître, savoir les raisons de leurs présences également.

Quels sont les différents types d’algues existants ?

Il existe plusieurs sortes d’algues. Nous avons ceux-ci :

Les algues vertes : Ce type d’algue a la capacité de recouvrir le sol, les plantes, le décor et même les vitres. On les retrouve dans un aquarium quand il y a présence abondante d’une lumière intense.

Les algues brunes :Elle recouvre les plantes et décors et donne un aspect brunâtre. Sa présence est due à un faible éclairage ou inadaptée à l’aquarium. On note sa présence également lorsqu’il y a une forte concentration en silicate.

Les algues à barbe : Elles ressemblent à de petites touffes de petits poils de couleur noir ou gris foncé.

Les algues filamenteuses : Leurs présences dans l’aquarium dénotent une présence de fer, de nitrate ou de phosphore en grande quantité dans l’eau. Leurs présences peuvent aussi être dues à un éclairage inadapté ou intense.

Les algues encroûtantes : Souvents l’apparition de ces algues prouve que l’aquarium se porte bien. Ils s’enlèvent très facilement.

Les algues bleues ou cyano : Ils sont non seulement porteurs d’algues, mais également de bactéries.

A voir : Cette page internet

D’où viennent les algues ?

Voici quelques erreurs commises et qui causent l’apparition des algues :

  • Les algues en général envahissent les aquariums quand ces derniers ne sont pas bien entretenus. Il est important de nettoyer le fond de l’aquarium ainsi que les décors.
  • L’eau de l’aquarium doit être assez douce. Pour cela, pensez à faire des tests en goutte de pH et JBL Kh.
  • Il faut renouveler fréquemment l’eau de l’aquarium. Il faut que la fréquence des changements de l’eau soit de 25 % du volume total d’eau de l’aquarium une fois tous les 15 jours. Cela permettra de garder un bon équilibre.
  • L’éclairage de l’aquarium ne doit pas être trop peu ou trop puissant.

A lire également : Kalimba, combien de lames faut-il ?

Comment traiter mon aquarium de ces algues

Si votre aquarium est infecté d’algues, le mieux c’est de vous en débarrasser. Vous pouvez procéder par trois moyens.

Nettoyez l’aquarium en profondeur

Pour ce faire, vous devez nettoyer en frottant les vitres avec une brosse ou un chiffon abrasif. Nettoyez le décor également avec la brosse et à l’aide d’un siphon, aspirez le fond de l’aquarium. Pensez à retirer toutes les feuilles des plantes contenues dans l’aquarium sur lesquelles se trouvent des algues et nettoyez les filtres.

Stoppez les facteurs qui causent la prolifération des algues

Il vous faut arrêter pour un moment la diffusion de l’engrais liquide. Ensuite, vous devez diminuer la quantité de nourriture que vous mettez dans l’eau pour les poissons. Mettez des poissons-mangeurs d’algues comme les crevettes, les Otocinclus, les escargots, etc.

Utilisez des produits chimiques si besoin

Les produits chimiques comme le JBL Algol du type biocide sont efficaces pour traiter les algues pour un moment. L’utilisation des produits chimiques doit venir qu’en dernier recours. Il vous faut tout de même savoir qu’ils ne vont pas régler le problème qui est à l’origine de l’apparition de ces algues.

Découvrir ce guide