guide microscope

Un appareil microscopique permet d’exposer des éléments impossibles à voir à l’œil nu. Son usage est nécessaire pour découvrir les aspects d’un objet minuscule en taille réelle. Comme son nom l’indique, c’est un instrument permettant de voir des objets trop petits invisible à l’œil nu. Il offre l’occasion de mener une étude biologique et d’expliquer les phénomènes physiques. Cependant, chaque foyer ne peut se permettre d’investir à l’acquisition d’un microscope, fabriquer un microscope de manière simple et moins coûteuse est désormais possible. A travers des explications détaillées, la réalisation de ce projet ne serait plus une difficulté tout en se référant sur les principes de base et le fonctionnement d’un microscope. 

Construction du plateau

Le plateau n’est autre que le support du microscope. Le cadre de l’appareil doit être en dur pour éviter à ce qu’il tombe facilement. De ce fait, il est nécessaire d’utiliser une planche en bois. Ensuite, prendre deux bouts du support carré en bois avec une mesure conforme à la longueur de la planche, de préférables 20 cm et l’autre bout de 7 cm de long. Une fois accomplie, assembler la planche et les bouts du support par des cloues. Percer trois trous de 6 mm de diamètre, les deux trous sur le long du bout et un trou sur le petit bout. D’autre part, prendre une plaque en plexiglas pour servir de plateau, percer les parties du plexiglas parallèlement aux trous en bois. Pour savoir comment observer au microscope nous vous conseillons la lecture de cet article informatif. Scier trois tiges filetées environ 20 cm pour supporter le plexiglas et les insérer dans les trois trous du socle en bois. Enfin, poser la plaque horizontalement à un niveau de 10 cm au-dessus du socle avec 2 écrous à oreille pour la soutenir.

A lire aussi : Comment choisir sa chaîne hifi ?

Installation lentille et capteur

La réalisation des installations est la partie la plus complexe. Pour cela, le bricoleur a besoin d’une lentille et d’un capteur CCD. Le montage d’une lentille se fait dans le trou de 10 mm, placer le cadre de la lentille au-dessus et ensuite la visser par-dessous. Le capteur CCD est fixé vers le haut, plus précisément en dessous de la lentille, de préférence avec des vis de 1 mm de diamètre. Pour régler la netteté de l’image, ajuster la hauteur entre la lentille et le capteur en vissant légèrement la lentille. Cette dernière doit être placée à l’inverse pour agrandir la taille de l’image.

Voir aussi : Cet article par lelaborantin.com

Installation de la lampe et support d’échantillon

Certainement la projection de la lumière est un élément essentiel pour structurer un microscope. Prendre une lampe LED et le pendre en haut de la lentille en l’attachant aux tiges filetées. Placer une rondelle large sur le support de la lentille pour observer les échantillons d’une profondeur souhaitée. En cas de besoin de faire des réglages, il est possible d’empiler plusieurs rondelles pour modifier la hauteur du support à un niveau plus efficace.

La fabrication d’un microscope de maison ne demande pas aussi difficile et même une dépense énorme. Il suffit d’utiliser des matériels plus courants ou récupérer des objets qui ne s’utilisent plus fréquemment. Les différentes étapes permettent de réaliser un projet plutôt professionnel et concret, basé sur des principes généraux identiques au fonctionnement d’un microscope. Cet instrument offre l’avantage de découvrir de nouvelle formule chimique et de fournir des résultats détaillés sur des recherches scientifiques. Une fois les montages achevés il ne reste plus qu’à faire une expérience et comparer les résultats.